DOMPIERRE AU FIL DE L'EAU


Les cartes géologiques montrent que la Loire qui de Roanne à Digoin va du Sud au Nord - change brusquement de direction de Digoin à Dompierre parce qu'elle longe un massif rocheux d'origine en partie volcanique (région de Bourbon Lancy en Saône et Loire). C'est à Dompierre que la Loire reprend la route vers le Nord. A cet endroit elle reçoit la Besbre une rivière descendue de la Montagne Bourbonnaise. Mais le confluent qui parait stable est en réalité dans une zone qui a été souvent bousculée. Au Moyen Age La Loire faisait une boucle jusque vers Sept-Fons et Coutard. Les fermes plus à l'Est étaient alors en Bourgogne. Puis La Loire a pris son cours actuel en coupant son méandre. La frontière des départements fixée à la fin du XVIII° siècle suit le fleuve. Les fermes bourguignonnes ont été rattachées à l'Allier.

La Besbre avait longtemps utilisé l'ancien cours de la Loire en allant se jeter dans celle-ci à Beaulon. Mais comme elle inondait l'enclos de l'Abbaye de Sept-Fons de grands travaux ont été faits pour la diriger là où elle va actuellement. Ces travaux sur la Besbre et sur la Loire avaient permis d'établir un port entre l'Abbaye et Saint-Aubin. Quand la navigation sur la Loire a disparu, il est resté longtemps à cet endroit un bac qui était encore en fonctionnement dans l'après guerre. La navigation sur la Loire avait été transférée sur le canal latéral à la Loire. Pour alimenter celui-ci, la Besbre avait été barrée en amont de Dompierre aux Percières. La rigole d'alimentation traverse le pays. Elle longe le parc de

Dompierre, le parc Source Libre et bifurque au pied de la gendarmerie. Un bras va au Canal. Un autre à la Besbre. Ajoutons que Dompierre est en bordure d'une zone (la Sologne Bourbonnaise) riche en étangs et en ruisseaux. Tout ceci explique la présence des voies d'eau déjà citées mais aussi d'un plan d'eau (une ancienne gravière au bord de la Besbre), d'un jardin inondable en bordure de Besbre, et surtout d'un important port de tourisme fluvial où on peut louer des bateaux au long cours à la Sté Locaboat, et un bateau pour des excursions d'une journée appartenant à la Commune et géré par le Syndicat d'initiative.

Une société de pêche très dynamique vous vendra des cartes de pêche et vous fera participer à ses animations (concours de pêche). Et puis vous pourrez voir la Loire au port de Saint-Aubin et y faire du canoë. Vous pourrez aussi patauger dans la Besbre et, si vous êtes attentif et patient, y surprendre des castors de retour ou des hérons bihoreau. Et n'oublions pas que la Loire et surtout la Besbre sont célèbres pour le poisson mystérieux qu'on appelle l'ombre et qui, disaient les auteurs anciens, ne se nourrissait que de pépites d'or.