DOMPIERRE AU FIL DU TEMPS

         Dompierre a été une ville nouvelle... vers le XII° siècle. C'était alors une zone franche. Elle a peu a peu attiré la population des environs contribuant à la disparition comme paroisses de Bourbon Coutard qui lui a été rattaché et du Pal qui a été rattaché à Saint Pourçain-sur-Besbre. L'autre évènement de 1ère importance a été la création en 1132 de l'Abbaye de Sept-Fons qui existe encore.

         L'histoire de Dompierre a été agitée à la fin du Moyen Age. Le seigneur de Chezelle et Dompierre a été fait prisonnier. Sa femme a vendu le fief aux Chabannes Lapalisse. C'est ainsi que le maréchal de la Palisse a été seigneur de Dompierre ainsi que son frère Jean de Chabannes époux de Claude de Veste pour qui a été tissée la tapisserie de la dame à la Licorne.

         Mais Dompierre n'est devenu une vraie petite ville qu'au XIX° siècle avec la construction du canal et de la 1ère voie ferrée de la région qui apportait le charbon de Bert au port de Dompierre.

         Ensuite une 2ème voie ferrée a été construite qui existe encore.

         En outre Dompierre a été un très grand centre agricole dont les foires étaient parmi les plus importantes de la région.

         Au début du XX°, l'Abbaye de Sept-Fons était devenue... un centre industriel avec une grosse brasserie qui a disparu. C'est là aussi qu'ont été faits les premiers essais de fonte de fer qui sont à l'origine de l'usine Puzenat qui fabriquait des engins agricoles.

         La fonderie est ensuite passée sous le contrôle de divers groupes automobile. Actuellement PSA Peugeot Citroën qui a employé près d'un millier de salariés.

         Par la suite une partie des activités ont été sous traitées dans la région faisant de notre secteur une zone industrielle... en campagne.